Yemanja, l'entreprise qui repense les espaces de travail

Yemanja, l'entreprise qui repense les espaces de travail

Est-ce la fin des bureaux cloîtrés, des cadres de travail mornes et mal pensés ? Pour Yemanja, la réponse est oui. Leur équipe de choc a un objectif : transformer les espaces de travail pour en faire un lieu convivial, confortable et différent. Quentin Audrain, co-fondateur du concept, nous dévoile le fonctionnement de cette entreprise pas comme les autres.

Pouvez-vous présenter votre entreprise en quelques mots ?

Yemanja, c'est un studio d'aménagement de bureaux pour start-up, à la base, même si aujourd'hui nous travaillons avec tout type d'entreprise. Nous avons eu l'idée de travailler sur le bien-être, le côté ressources humaines des équipes. Que ces dernières aient tout ce qu'il leur faut, qu'elles soient entendues, et que leur bureau réponde à leurs besoins et à leurs envies.

Quand, comment a commencé l'histoire de Yemanja ?


Nous nous sommes lancés en juillet 2016, et pour la petite histoire, à l'origine, on a commencé Yemanja parce qu'on avait fait, en interne, un aménagement de bureaux pour la start-up pour laquelle on travaillait, mon associé et moi. Et en fait, l'équipe avait connu une ou deux années un peu difficiles, et ce déménagement devait symboliser un renouveau. Donc, on voulait un projet qui ait du sens, mais on ne trouvait pas vraiment de prestataire pour nous aider à faire toute la conception, à réaliser nos idées. Résultat, on a fini par ne pas prendre de prestataire et par tout faire en interne. On a été démis de nos fonctions pendant quelques mois le temps de réaliser le projet, et on a tout conçu de A à Z. On a été parmi les premiers en France, à l'époque, à avoir une salle de sieste, il y avait un toboggan entre les étages... On a eu beaucoup de très bons retours, y compris dans la presse internationale. Tout le monde n'arrêtait pas de nous demander qui avait fait nos bureaux, et un jour on a décidé de se lancer et de créer Yemanja.

Pourquoi avoir choisi le nom "Yemanja" ?

Yemanja, c'est le nom d'une déesse brésilienne très puissante, la déesse de la mer, et la mère de tous les dieux. On a choisi ce nom-là parce que les gens se tournent énormément vers elle lorsqu'ils ont besoin d'aide, et qu'elle leur apporte des réponses bienveillantes et bien pensées. L'idée pour nous était de partir de cette histoire. On veut répondre de la meilleure des manières, et de manière personnalisée aux équipes qui avaient besoin d'aide pour améliorer leurs bureaux. Puis, on avait envie d'avoir un nom un peu plus original, aussi.

Des balançoires comme siège ? C'est possible avec Yemanja !
Des balançoires comme siège ? C'est possible avec Yemanja !

Pouvez-vous nous parler de votre équipe ?

Aujourd'hui, nous sommes une quinzaine, et on grandit encore. Notre particularité, c'est que, en interne, on a ce que l'on appelle des "bricoleurs", des gens qui sont capables de créer physiquement parlant tout ce que l'on peut imaginer. Ils utilisent le bois, le métal, et ça nous permet énormément de souplesse, parce que du coup, nous n'avons pas besoin de faire appel à des sous-traitants pour réaliser ce dont nous avons besoin. En plus d'être ultra-talentueux, ils nous permettent de répondre à toutes nos attentes.

Pouvez-vous nous parler de votre business model en quelques mots ?

Notre business model, c'est celui d'une agence. Nous cherchons des clients qui eux cherchent des aménageurs de bureaux, et ensuite, nous réalisons ces projets ensemble.

Quels soutiens avez-vous reçu pour vous lancer ?

On n'a reçu aucun soutien, on s'est lancé en solo et c'est quelque chose dont toute l'équipe est très fière. On n'avait pas de richesse personnelle pour se financer, donc on a commencé avec des petits projets, pour petit à petit faire des choses plus ambitieuses.

Yemanja repense les espaces de travail pour améliorer le bien-être des employés.
Yemanja repense les espaces de travail pour améliorer le bien-être des employés.

Quels obstacles avez-vous rencontré ?

Je pense que le plus dur, au début, ça a été de montrer que l'on pense différemment. Ni moi ni mon associé n'avons de diplôme d'architecte, et ce n'est pas commun dans le secteur. Mais en fait, c'était un obstacle plus du côté des clients, parce qu'au final, l'objectif est de comprendre les équipes pour leur proposer un projet qui a du sens en fonction de leurs besoins.

Où est-ce que vous trouvez votre inspiration ?

Un peu partout, on est très nourris par le net, les réseaux sociaux et tout ce qu'on peut y trouver. Mais on essaye surtout de beaucoup échanger entre nous, au sein de l'équipe, d'être à l'écoute de ce qui se passe ailleurs. L'inspiration dépend beaucoup des goûts, des connaissances de chacun. Puis, on essaye aussi d'imaginer des choses nouvelles : le but n'est pas de refaire uniquement des choses qui ont été faites ailleurs. On s'inspire, bien sûr, mais on aime créer des choses complètement nouvelles.

Quelle est votre plus grande fierté aujourd'hui ?

Notre plus grande fierté, c'est l'équipe. Ils sont tous ultra-talentueux, dynamiques, tous différents. On a des gens d'horizons différents, des gens avec plein de diplômes et d'autres qui n'en ont pas du tout, des gens de 22 à 65 ans, avec des expériences et des parcours de vie différents, mais on est tous passionnés. On a l'envie de faire les choses de façon différente, et c'est ça notre plus grande réussite.

Pour rejoindre l'équipe Yemanja ou pour découvrir les projets de l'entreprise, c'est par ici !

La Rédaction OZZ

Journaliste

Vous aimerez aussi
Klaxoon réinvente le travail en équipe

Basée à Rennes, la start-up Klaxoon s’est fixée un objectif ambitieux : simplifier le travail en équipe pour...

Corporate
La réalité du travail étudiant en France

C’est prouvé : exercer une activité professionnelle en parallèle des études peut avoir des conséquences...

Comment concilier travail et études ?

Pour payer leur loyer ou leurs sorties, beaucoup de jeunes sont contraints de travailler pendant leurs études. Une expérience...

"Le seul endroit où le succès vient avant le travail, c'est dans..."

"Le seul endroit où le succès vient avant le travail, c'est dans le dictionnaire." -
Vidal Sassoon

Trouvez l'info que vous cherchez
Corporate

En Immersion chez Wojo

À deux pas de la gare Saint-Lazare se trouve Wojo : un espace de coworking clair et lumineux qui accueille des travailleurs de tous...

En Immersion chez Wojo
En Immersion chez Wojo