Wedoogift, la solution du futur pour les cadeaux d'entreprises

Wedoogift, la solution du futur pour les cadeaux d'entreprises

Fini les chèques-cadeaux périmés, oubliés ou perdus ! Wedoogift propose la solution de demain pour les entreprises en dématérialisant les chèques-cadeaux. La responsable de la communication, Clotilde Anguelkov, nous en dit plus sur cette start-up au potentiel très prometteur.

Tout d’abord, pouvez-vous nous rappeler le concept de Wedoogift ?

Clotilde Anguelkov : C’est une start-up lancée en 2014 qui émet des chèques-cadeaux dématérialisés pour les entreprises avec une démarche BtoBtoC. C'est-à-dire qu'il y a d'abord une relation entre nous et l'entreprise, puis entre l'entreprise et le consommateur, en l'occurrence le salarié. Le chèque-cadeau est ensuite utilisable en ligne ou en magasins parmi nos nombreuses enseignes partenaires.

Comment est née cette idée ?

Jérôme, l'un des cofondateurs, lorsqu'il travaillait dans son ancienne entreprise, devait chercher les chèques-cadeaux au CE (comité d'entreprise) pour lui et ses employés avant chaque Noël. En plus des horaires restreints du CE qui compliquaient les démarches, Jérôme regrettait le nombre de chèque-cadeaux perdus ou inutilisés. A partir de là, il a germé l’idée selon laquelle il fallait révolutionner ce système. Il rencontre alors Florian et lui fait part de son projet. Ensemble, ils lancent officiellement Wedoogift en 2014.

Quels services propose Wedoogift ?

Depuis la plateforme en ligne, l'entreprise cliente peut commander le montant total des chèques-cadeaux qu’elle souhaite. Par exemple, si un client veut distribuer 50 euros à cinq personnes, il va donc commander 50 X 5 personnes et va pouvoir payer soit en ligne par virement bancaire, soit par chèques via courrier. Le salarié reçoit alors un mail de confirmation et un lien cliquable, il crée son compte sécurisé et dépense son chèque-cadeau comme bon lui semble. S’il veut le dépenser dans un magasin, il peut générer un bon qu’il présentera sur son smartphone, ou s’il veut dépenser en ligne, il a un code à entrer.

Interface de la plateforme.
Interface de la plateforme.

Sur quels aspects vous différenciez-vous de la concurrence ?

Le marché est très concurrentiel car 90% de l'activité est détenu par trois gros groupes développés à l'international. Wedoogift a dû s’imposer et innover. Notre argument phare est que nous sommes au chevet de nos entreprises clientes. Grâce à notre modèle économique, on permet aux entreprises d’être transparent sur la consommation des chèques-cadeaux. Si sur une distribution de 100 000 euros, on voit que seulement 90 000 ont été utilisés, nous reversons les 10 000 euros restants à l’entreprise cliente contrairement aux concurrents. L’autre avantage est notre volonté constante d'améliorer notre produit, nous sommes à l’écoute des bénéficiaires. Si l'un d'eux nous indique qu’il manque telle enseigne, nous allons remonter l’info à notre pôle partenariat pour essayer de répondre à cette demande.

Avec quelles enseignes êtes-vous partenaires ?

Notre offre est très large et couvre aussi bien la mode, la beauté, la culture, que le sport, l'high-tech, les jeux pour enfants, ou encore tout ce qui est relié à la grande distribution. Nous essayons de varier au maximum nos partenariats pour combler les souhaits de tous, mais il faut savoir que les chèques-cadeaux ont des restrictions liées à la réglementation de l’URSSAF. Ils ne peuvent pas être utilisés pour acheter de l’essence ou de l’alimentation par exemple.

Depuis sa création en 2014, constatez-vous une évolution grandissante de l’intérêt des entreprises pour Wedoogift ?

Nous grandissons à vitesse grand V. Depuis 2014, nous avons massivement augmenté nos partenariats avec les enseignes, et nous avons beaucoup plus de clients grâce à un bouche à oreille efficace. Nous étions quelques uns au début, puis un an après la création de la boîte, une levée de fonds a été faite. Nous devrions être plus de 50 salariés en 2019, et une centaine après 2020.

Logo officiel
Logo officiel

Quels sont vos objectifs à long terme ?

On regarde pour se développer en Europe, notamment en Angleterre, en Italie et en Allemagne. Sur le long terme, l’objectif est de s'ouvrir sur tous les continents et aussi agir en BtoC directement, c’est-à-dire vendre le chèque-cadeau aux particuliers sans intermédiaire.

Comment se rémunère Wedoogift ?

On se rémunère seulement quand les chèques-cadeaux des entreprises sont utilisés chez ces enseignes partenaires, on récupère une marge en tant que rapporteur d’affaires.

Quel type de profil recherche Wedoogift ?

Tous les profils sont regardés. Notre nouveau responsable RH est d'ailleurs en plein aménagement des structures de la boîte, avec des pôles qui se mettent en place. L'âge et la formation universitaire ne sont pas pris en compte. Ce qui compte avant tout est la motivation, la curiosité, la volonté de proposer des idées. Il faut des personnes en phase avec le chèque-cadeau dématérialisé.

Wedoogift est une jeune start-up, quels conseils donneriez-vous aux jeunes souhaitant être entrepreneurs ?

Quand je vois nos deux cofondateurs, je vois surtout deux passionnés. Ils vivent et respirent pour leur entreprise. Il faut croire en son idée, ne pas avoir peur et surtout, écouter ses utilisateurs. S’adapter aux circonstances, avoir la bonne idée au bon moment. En l’occurrence pour nous, alors que la société est en pleine phase de dématérialisation générale, le chèque-cadeau est LA bonne idée qui simplifie beaucoup de choses pour les entreprises et les bénéficiaires.

Envie de rejoindre Wedoogift ? C'est ici !

Vincent Villemer

Journaliste

Vous aimerez aussi
La colocation : solution idéale ?

Vous vous sentez à l'étroit dans votre 9m2 et vous envisagez la colocation ? Bonne idée, mais n'oubliez pas de vous...

Entreprendre
Logement étudiant : à chacun sa solution

Pour les étudiants, bien se loger relève souvent du casse-tête. Studio ? Colocation ? Résidence universitaire ? Domicile...

L'alternance, la solution idéale !

Parfois méconnue, l'alternance offre un compromis parfait entre des études théoriques et pratiques. Nous sommes allés...

"Le meilleur moyen de prévoir le futur c'est de le créer"

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette citation n’émane pas de l’un des pontes de la Silicon Valley. On...

Trouvez l'info que vous cherchez