Tout savoir sur les différentes formes d'entreprise

Tout savoir sur les différentes formes d'entreprise

EURL, SARL, SA... Késako ? Pas facile de s'y retrouver quand il s'agit d'acronymes dans le monde de l'entreprise. Et pourtant, si vous souhaitez vous lancer dans l'aventure, il est judicieux de bien se renseigner sur les différentes structures de société.

La loi a défini plusieurs types de sociétés avec des règles de fonctionnement différentes selon la responsabilité juridique et les régimes fiscaux liés aux revenus de l'activité.

SARL : La société à responsabilité limitée

La SARL est le mode de société le plus utilisé. Ce type de boîte requiert au moins deux associés et a l'avantage de limiter leur responsabilité selon le montant de leurs investissements, donc la loi ne fixe aucun montant minimal pour le capital.

EURL : L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée

Les règles sont très proches de celles de la SARL, en revanche, celles-ci vous concernent si vous vous présentez en tant que seul associé. L’autre différence notable concerne le régime fiscal : les bénéfices de l’entreprise sont imposés directement à l’impôt sur le revenu.

SELARL : La société d’exercice libéral à responsabilité limitée

La SELARL est plutôt un dérivé de la SARL créé pour s’adapter aux besoins des professions libérales. Les règles sont quasi similaires mais tiennent compte des particularités et de la déontologie des professions concernées.

SA : La société anonyme

Constituée d'au moins sept actionnaires, la SA requiert 37 000 euros pour son capital. Un président, un directeur général, un commissaire aux comptes et un conseil d’administration doivent représenter la hiérarchie de l’entreprise. Face à la complexité des règles, la SA est à réserver pour les projets d’une grande ampleur.

SAS : La société par action simplifiée

Créée récemment, cette forme de société a séduit de nombreux entrepreneurs pour ses mesures beaucoup plus souples. Aucun montant minimal n’est exigé pour le capital et pas d'obligation de nommer un commissaire aux comptes. De plus, les associés peuvent organiser librement le fonctionnement des statuts.

SASU : La société par action simplifiée unipersonnelle

La SASU est une filiale de la SAS qui ne dispose que d’un seul associé. Les grandes lignes sont identiques aux règles de la SAS, seul l’aspect juridique est simplifié. Elle a été créée pour les entrepreneurs individuels.

SNC : La société en nom collectif

Rarement utilisé, ce mode de société a l’inconvénient de ne pas couvrir ses associés. Il faut être au moins deux actionnaires et être entièrement responsable des dettes sociales sur ses biens personnels. En revanche, aucun capital minimal n’est exigé. Du point de vue fiscal, les revenus sont imposés à l’impôt sur le revenu, sauf si l'entreprise choisit l’impôt sur les sociétés.

SCP : Société civile professionnelle

La SCP permet à plusieurs personnes exerçant la même profession libérale d’unir leurs forces. Aucun capital minimal n’est demandé, et les associés sont totalement responsables des dettes sociales. Côté fiscalité, les bénéfices d’une SCP sont imposés à l’impôt sur le revenu pour chaque associé.

Vous voilà désormais incollable sur l'univers impitoyable des acronymes d'entreprises !

Vincent Villemer

Journaliste

Vous aimerez aussi
MOOC : le savoir à portée de clic

Vous souhaitez apprendre à maîtriser un logiciel de retouche photo ou parfaire vos connaissances en économie sans bouger de...

Corporate
Ce qu'il faut savoir avant d'organiser un spectacle

N’importe qui peut organiser un spectacle, mais pas n’importe comment. Il y a des règles à respecter. Voici tout ce...

Que faut-il savoir avant d'organiser une braderie ?

Vous avez fait un gros ménage et vous vous retrouvez avec un paquet d’objets inutiles ? Vous pouvez leur donner une nouvelle vie en...

Ce qu'il faut savoir avant d'organiser un événement sportif

Vous souhaitez organiser un tournoi de foot dans votre université, ou une course à pied pour la bonne cause ? Voici quelques...

Trouvez l'info que vous cherchez
Corporate

Obvy nous ouvre ses portes

Implantée dans la pépinière éco-créative des Chartrons, la pépite bordelaise jouit d’un...

Obvy nous ouvre ses portes
Obvy nous ouvre ses portes