10 métiers qui n'existent plus !

10 métiers qui n'existent plus !

Avec les nouvelles technologies, les évolutions techniques, de nouveaux métiers font leur apparition chaque année. Tandis que d'autres, au contraire, disparaissent petit à petit. Zoom sur 10 professions qui n'existent plus aujourd'hui.

1. Détecteur d'avion

Aujourd'hui, tous les aéroports sont dotés de radars. Mais à une époque, ces derniers n'existaient pas. Résultat : des personnes étaient embauchées pour écouter et détecter les avions en approche, à l'aide de gigantesques cornets acoustiques…

2. Réveilleur

De nos jours, nos smartphones et nos réveils matin ont pour mission de nous réveiller à temps pour notre journée – même si certains comptent toujours sur leurs parents ou leur conjoint ! – mais par le passé, ce n'était pas le cas. Des réveilleurs et réveilleuses avaient pour mission d'aller réveiller leurs clients en tapotant sur leur vitre depuis la rue, en criant ou en utilisant des sifflets. Sympa, non ?

3. Ramasseur de quilles

Avis aux adeptes du bowling ! Si aujourd'hui, les quilles sont automatiquement replacées par une machine, il y a quelques dizaines d'années, des enfants et des ados avaient généralement cette mission : ils se tenaient au bout des allées, en essayant au passage d'éviter les boules.

4. Falotier

De nos jours, tout est automatique, grâce à l'électricité. Mais par le passé, les réverbères fonctionnaient à l'huile ou au gaz et avaient besoin d'être allumés de façon manuelle. C'était la mission des falotiers, ou allumeurs de réverbères.

5. Standardiste

Du moins, l'ancienne définition des standardistes ! Aujourd'hui, ces derniers n'utilisent qu'un téléphone et s'occupent de transmettre les appels téléphoniques au sein d'une même entreprise. À l'époque, les standardistes avaient pour mission de mettre en contact deux correspondants à l'aide d'un commutateur téléphonique manuel. Sans eux, impossible de passer un appel.

6. Laitier

Autrefois, les laitiers avaient pour job d'apporter tous les jours du lait à leurs clients. Ils récupéraient les bouteilles vides devant leurs portes pour en déposer de nouvelles. Il faut dire qu'à l'époque, le lait devait être consommé en quelques heures, sous peine de tourner.

7. Lavandière

Aujourd'hui, il vous suffit de mettre votre linge à la machine pour avoir des vêtements propres. Mais, avant, il fallait tout laver à la main, dans un lavoir ou bien dans une rivière. Souvent, cette mission était confiée à des lavandières, très peu payées pour cette tâche difficile.

8. Lecteur public

Pour occuper les travailleurs au sein des entreprises, des lecteurs étaient engagés pour lire à voix haute pour lire le journal ou différents ouvrages. Ils étaient parfois rémunérés par les patrons, et parfois par les employés eux-mêmes.

9. Gardien de phare

Comme pour les falotiers, le métier de gardien de phare a disparu avec l'arrivée de l'électricité. Mais, à l'époque, ces derniers avaient pour mission de maintenir le phare allumé toute la nuit pour guider les bateaux.

10. Marchande de plaisir

Oubliez ce que vous souffle votre esprit mal tourné ! Une marchande de plaisir était tout simplement une vendeuse ambulante de pâtisseries.

La Rédaction OZZ

Journaliste

Vous aimerez aussi
Quel métier de l'industrie musicale est fait pour vous ?

Vous rêvez de travailler dans l'industrie musicale ? Directeur de festival, programmateur musical, ou encore ingénieur du son : voici...

Entreprendre
Top 10 des nouveaux métiers du digital

Data Scientist, growth hacker ou encore community manager : autant de nouveaux métiers qui occupent désormais une place essentielle...

Quels métiers recrutent le plus en 2018 ?

La recherche d’un emploi peut parfois devenir une source de stress tant le rapport offre/demande est déséquilibré selon...

Idée reçue : "Les métiers du bâtiment ne sont pas faits pour les femmes"

Dans l’imaginaire collectif, les métiers du bâtiment ne sont pas faits pour les femmes. Et ces préjugés ont la...

Trouvez l'info que vous cherchez