Qwant, le moteur de recherche français qui respecte la vie privée

Qwant, le moteur de recherche français qui respecte la vie privée

Protection de notre vie privée sur le web : tel est l'objectif de Qwant, le moteur de recherche français créé en 2013. Entretien passionnant et sans détour avec son vice-président, Tristan Nitot.

OZZ le Mag : Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, pouvez-vous nous présenter Qwant ?

Tristan Nitot : Qwant est une société française lancée il y a cinq ans. Alors que nous dépendions jusqu’ici de Google, nous voulions proposer une vraie alternative et donner à l’Europe son propre moteur de recherche basé sur ses propres valeurs.

Quelle est sa spécificité comparée aux autres moteurs de recherche ?

Nous sommes le seul moteur de recherche qui respecte la vie privée de nos utilisateurs. On ne collecte pas de données lorsqu’un utilisateur va sur Qwant. Tout ce qu’on sait, c’est qu'une personne est venue poser une question, on lui a donné un résultat, mais on ne sait pas de qui il s’agit, et nous ne cherchons pas à le savoir.

Tristan Nitot, vice-président de Qwant.
Tristan Nitot, vice-président de Qwant.

Concrètement, comment procède Qwant pour protéger les données personnelles de ses utilisateurs ?

Déjà, en ne cherchant pas à les recueillir ! (rires). Concrètement, on chiffre l’adresse IP afin qu’on ne puisse pas la retrouver la fois suivante. La seule chose que l’on voit, c’est la requête, mais nous dissocions de façon mathématique l’adresse IP et les mots clés, afin que l’IP ne soit pas traçable. Et puis surtout, nous ne mettons pas de cookies, contrairement à la grande majorité des sites.

Existe-t-il une législation ?

Il n’y a pas de loi particulière à part les réglementations de la CNIL en matière de données personnelles. Par définition, nous sommes obligés de respecter la CNIL, et nous avons été audités par eux pour voir si notre éthique est réelle. En revanche, nous sommes obligés de garder des traces avec les adresses IP chiffrées, car dans le cas où un perturbateur nous inonde de requêtes pour faire planter nos serveurs, nous aurons besoin de déchiffrer l’IP afin de reconnaître la personne.

Techniquement, comment procédez-vous pour référencer les sites sur Qwant ?

Nous avons ici une équipe de Qwant Research, la direction qui s'occupe de la recherche et du développement. ils font ce qu’on appelle un "crawler" via un logiciel qui tourne sur un serveur dans un Data Center comptant des ordinateurs extrêmement puissants. Crawler consiste à visiter un site web, puis toutes les pages et les liens rattachés de façon pyramidale, afin d’explorer le web et récolter les données. Ils vont donc indexer ces pages pour déterminer comment elles sont connectées entre elles, ce qui permet de voir lesquelles sont populaires et pourquoi. Qwant est la seule société en Europe à disposer d’un index.

La page d'accueil de Qwant, pour lancer une recherche sur le net.
La page d'accueil de Qwant, pour lancer une recherche sur le net.

Est-ce vraiment possible de se faire une place parmi Google ou encore Yahoo ?

Evidemment que c’est difficile de lutter contre un acteur qui a le monopole avec 93% de parts du marché. Il faut savoir que tu ne peux pas choisir Qwant sur ton téléphone, Google paie 9 milliards de dollars par an pour être d’office dans les iPhones. Google est coché par défaut sur Apple, pareil sur Android qui appartient à… Google ! Mais la législation devrait changer et nous donne un peu d’espoir. On arrive à convaincre les utilisateurs, la croissance est excellente, à hauteur de 20% par mois. C'est pourquoi nous optimisons nos serveurs.

En quoi est-ce important que l’Europe ait son propre moteur de recherche ?

Depuis des lustres, nous dépendons du modèle américain, alors que la Chine a son propre système. Il faut mettre un terme à cette hégémonie. Comment l’Europe ne dispose-t-elle pas de son propre internet en 2018 ? Derrière cet enjeu, il y a surtout la volonté de défendre nos valeurs, respecter la vie privée et ainsi, envisager un avenir plus serein, sécurisé et conforme aux attentes de chacun.

Qwant propose des rubriques spécifiques, dont une consacrée aux recherches musicales comme ici.
Qwant propose des rubriques spécifiques, dont une consacrée aux recherches musicales comme ici.

Comment mesurer l’urgence actuelle des données personnelles ?

Le modèle américain sur la publicité ciblée est très dangereux. Ce n’est pas un hasard si les modèles de surveillance sont ceux choisis par les tyrans. A l’image d’une dictature, dès que tu sais tout sur tout le monde, tu peux contrôler tout le monde. De nos jours, un téléphone est comme un mouchard de poche, il sait tout sur toi. Laurenz Lessig a écrit en 2000 un article "Code is law" ("Le code est la loi"), dans lequel il explique qu'aujourd'hui, le nouveau juriste est l’informaticien, car il dicte ce que l'outil peut faire pour toi. Le numérique a dévoré le monde, et nous sommes dépendants de ces outils avec les logiciels incorporés. Alors c’est très pratique mais les gens ne voient pas le danger. Entre le modèle américain et celui de la Chine, je pense qu’il est possible de faire émerger en Europe un moteur de recherche qui a des valeurs, qui n’espionne pas ses utilisateurs.

Le problème, c’est qu’il n’y a aucun contrôle ?

C’est contrôlé par le marché, si tu es contre tu n’achètes pas d’iPhone, et Android ? C’est pire ! Est-ce qu’on veut que la technologie soit au service de l’Homme ou au service des puissants ? Chez Qwant on mesure ce réel danger, et notre priorité est de protéger la vie privée de chacun. Nous devons avoir un internet libre. Pour une société libre, il faut un logiciel libre. Quelque part on fait de la vraie politique.

Logo officiel
Logo officiel

Quels objectifs vous êtes-vous fixés à long terme ?

Avoir une belle place de numéro 2 ce serait super. Nous sommes en phase d’investissement, il faut améliorer notre crawler et notre index pour que notre alternative réponde suffisamment aux besoins des utilisateurs.

Enfin, pourquoi le nom "Qwant" ?

La lettre "Q" vient du mot anglais "query" qui signifie "requête", nous avons rajouté "want" pour faire allusion à la recherche d’un utilisateur sur un moteur comme Qwant. On a voulu trouver un nom simple, facile à comprendre et à prononcer dans plusieurs langues.

Pour découvrir Qwant et naviguer sur le web en toute sécurité, c'est ici !

Vincent Villemer

Journaliste

Vous aimerez aussi
Le coût de la vie étudiante en France

Quel que soit le cursus choisi, les études supérieures coûtent cher aux étudiants et à leurs parents....

Entreprendre
L'écosystème des start-up en France

Vous avez toujours voulu travailler dans une start-up mais vous n'y connaissez rien ? Ça tombe bien, nous avons compilé pour vous les...

3 compétences à travailler avant d'entrer dans la vie active

Décrocher un diplôme, c’est bien, mais il y a un gouffre entre les études et le monde professionnel. Pour aborder votre...

Comment bien gérer sa vie sans ses parents ?

À l’approche de la rentrée, nombreux sont les étudiants à appréhender leur départ du domicile...

Trouvez l'info que vous cherchez