Parcoursup, comment ça marche ?

Parcoursup, comment ça marche ?

Le 15 janvier dernier, une toute nouvelle plateforme a été mise en place pour les admissions en première année d’études supérieures en vue de la rentrée 2018. Nous vous proposons un mode d’emploi rapide.

Le calendrier

  • 22 janvier : inscription, constitution du dossier et saisie des vœux. 
  • Les élèves peuvent désormais en formuler dix, contre 24 l’an dernier, et n’ont plus à les hiérarchiser. Autre nouveauté : les vœux multiples sont étendus à tous les parcours, ce qui permet de sélectionner plusieurs établissements dans une même filière sans que cela ne soit comptabilisé comme plusieurs vœux (jusqu’à 20 sous-vœux).
  • 13 mars : fin de la saisie des vœux.
  • 14 mars-31 mars : finalisation du dossier.
  • À chaque candidature, les lycéens doivent joindre une lettre de motivation et la "fiche Avenir" contenant notamment leurs bulletins de notes, l’appréciation des professeurs et l’avis du chef d’établissement.
  • 22 mai : propositions d’affectation.
  • Les universités et autres formations non sélectives peuvent répondre "oui", si le dossier répond aux critères de la filière choisie, ou "oui si" en proposant un parcours personnalisé (année de rattrapage par exemple). Les formations sélectives (BTS, classes prépas, écoles...) continuent de sélectionner comme avant : "oui", "non" ou "en attente".
  • 26 juin : phase complémentaire. 
  • À partir de cette date, de nouveaux vœux peuvent être formulés pour des formations disposant de places vacantes, notamment pour les candidats sans proposition d’admission.
  • 21 septembre : fin des inscriptions.

Les résultats

En fonction des réponses à ses vœux, le lycéen va pouvoir choisir la formation qui lui convient le mieux. Il a sept jours pour répondre aux propositions reçues avant le 25 juin. Un délai qui passe à trois jours à compter du 26 juin, puis un jour à partir du 21 août.

Il existe plusieurs cas de figure :

  • Une seule proposition d’admission : le lycéen peut l’accepter ou y renoncer.
  • Plusieurs propositions d’admission : le lycéen ne peut en accepter qu’une seule, avant de renoncer aux autres propositions afin de libérer des places pour les autres.

À noter qu’à la demande de l’élève, les propositions en attente peuvent être maintenues malgré l'acceptation d’une autre proposition.

Les documents nécessaires

  • Une adresse électronique valide.
  • Son numéro d’INE ((Identifiant National Élève).
  • Son relevé de notes aux épreuves anticipées du baccalauréat si l’élève est en préparation d’un baccalauréat général ou technologique français.
  • Son relevé de notes du baccalauréat (ou du diplôme de niveau équivalent), si l’élève en est déjà titulaire.
  • Le dernier avis d’imposition de son ou ses parent(s) ou tuteur(s), si l’élève demande une Classes Préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE) avec internat, ou s’il souhaite effectuer une simulation d’attribution de bourse sur critères sociaux.

Une application Parcoursup a été lancée pour faciliter les démarches. Lorsqu’une proposition d’admission est faite à un lycéen par exemple, il en est informé directement sur son téléphone.

Pour plus d'informations, nous vous invitions à consulter le site du ministère de l'Éducation Nationale.

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
Se former en alternance, comment ça marche ?

À cheval entre le monde du travail et les études, l'alternance est le meilleur moyen de préparer son entrée dans la vie...

Étudier
Trouvez l'info que vous cherchez