Lettre de motivation : 3 erreurs à éviter

Lettre de motivation : 3 erreurs à éviter

Pour trouver un job, il est essentiel de soigner ses candidatures. Outre le CV, qui se doit d'être impeccable, mieux vaut aussi rédiger une lettre de motivation complète, argumentée. Et surtout, ne pas envoyer une lette-type : l'objectif est de vous démarquer. Zoom sur trois erreurs qui énervent les recruteurs.

Ne pas faire attention à la longueur de votre lettre de motivation

Il y a un juste milieu à trouver entre la lettre de trois lignes, qui en dit trop peu, et celle de trois pages, qui en dit beaucoup trop. L'objectif d'une lettre de motivation est de séduire le recruteur pour qu'il veuille vous proposer un entretien. Elle ne doit donc pas reprendre l'intégralité de votre CV, mais plutôt expliquer en quoi vos expériences passées et vos capacités font de vous la personne idéale pour le poste. Pensez également à structurer votre lettre, à faire des paragraphes. Un bloc de 20 lignes sans espace ? Personne n'a vraiment envie de lire cela…

Utiliser une lettre de motivation passe-partout

Certes, vous multipliez les candidatures, et vous n'avez pas envie d'écrire 200 lettres de motivations différentes. Mais pensez au recruteur, qui lui, va devoir en lire beaucoup plus pour trouver la perle rare. Rien ne vous empêche d'avoir une lettre "de base", qui reprend les grandes lignes de votre parcours et de vos capacités. Toutefois, il est important de l'adapter en fonction de l'entreprise ciblée et du poste recherché. Glisser quelques informations clés qui prouvent que vous avez fait des recherches, c'est le meilleur moyen de sortir du lot. De même, évitez de reprendre les modèles-types de lettre de motivation que l'on trouve en ligne. Les recruteurs les ont lues, relues, et sauront les repérer.

Ne parler qu'au conditionnel

L'idéal pour se faire remarquer ? Faire preuve de volonté. Il y a une grande différence entre le fait de dire "Ce poste correspondrait parfaitement à mon profil" et "Ce poste m'intéresse". Le présent affirmatif est toujours plus volontaire que le conditionnel, et prouve que vous commencez déjà à vous projeter, que vous n'avez pas d'hésitations. Et ça, c'est le petit plus qui peut faire toute la différence.

Retrouvez ici notre mode d'emploi pour la parfaite lettre de motivation !

La Rédaction OZZ

Journaliste

Vous aimerez aussi
Gérer son argent au quotidien : comment éviter le découvert ?

Boucler ses fins de mois quand on est jeune, c'est encore plus dur qu'une épreuve de Koh Lanta. Pour éviter de vous nourrir de riz...

Corporate
Études : les erreurs à éviter lors des journées portes ouvertes

La saison des journées portes ouvertes a démarré ! Pour ne pas perdre votre temps, nous avons listé quatre...

Comment éviter le mal du pays à l'étranger ?

Nombreux sont les étudiants à quitter la France pour vivre de belles aventures à l’étranger. Une...

Lettre de motivation, mode d'emploi

Quand on cherche un stage ou un emploi, la lettre de motivation fait partie des passages obligés. Pour convaincre un recruteur, elle doit...

Trouvez l'info que vous cherchez
Corporate

En immersion chez Papier Tigre

Parce qu'ils en avaient assez de travailler pour des clients parfois difficiles, Julien et Maxime ont décidé de se lancer dans un...

En immersion chez Papier Tigre
En immersion chez Papier Tigre