La Pause Baskets va vous faire bouger !

La Pause Baskets va vous faire bouger !

Avoir une activité sportive lorsque l'on a un planning bien chargé, ce n'est pas toujours facile. Heureusement, il existe des initiatives qui favorisent le sport dans le cadre du travail. C'est notamment le cas de La Pause Basket, qui propose des solutions aux entreprises pour faire faire du sport à leurs employés. Morgane Renault, co-fondatrice de l'entreprise, nous raconte l'histoire de la boîte.

Pouvez-vous présenter votre entreprise en quelques mots ?

Notre solution anime les communautés de collaborateurs autour du sport pour mieux recruter et fidéliser via :
- des séances avec un coach haut-de-gamme dans les locaux (une salle de réunion ou une cafétéria suffisent) : vous choisissez le sport, le jour et l’heure que vous préférez et hop ! Nous nous chargeons de l’organisation via notre plateforme.
- de la gamification : challenge personnel, entre collègues, inter-entreprises.
- un module pour organiser des rendez-vous sportifs informels entre collègues (foot à 5, escalade, etc.).

Quand et comment a commencé l'histoire de La Pause Baskets ?

Nous nous sommes lancés dans l’aventure en décembre 2017. Avec Cédric et Benjamin, nous nous sommes rencontrés par le sport et avions déjà collaboré sur un projet de tournoi sportif, qui a bien marché. Mais nous voulions aller plus loin dans la démarche car nous sommes convaincus que le sport améliore la qualité de vie de chacun en termes de santé et de bien-être.

Benjamin et moi avons travaillé plusieurs années dans des PME ou ETI et avions constaté la volonté des entreprises de proposer des activités sportives, mais la difficulté à le mettre en place dans les faits. En faisant des recherches, ce constat personnel a été confirmé par une étude du MEDEF qui démontre que 87% des chefs d’entreprise sont conscients des bienfaits du sport au bureau et pourtant seulement 18% l’ont mis en place.

Donc nous avons été voir des chefs d’entreprise, des CE, des RH et avons discuté avec eux pour créer un service adapté à leurs besoins.

Pouvez-vous nous présenter vos collaborateurs, Benjamin et Cédric ?

Benjamin est notre CTO (Chief Technical Officer). Diplômé ingénieur de l’INSA, il a travaillé pendant 6 ans en tant que chef de projet en ingénierie réseau et il est entrepreneur depuis 5 ans. Il gère la conception et le développement de la plateforme. Cédric est notre Chief of Sports. Il est diplômé de STAPS, du CAPEPS, d’un DU de Préparation Physique ainsi que professeur agrégé d’EPS, enseignant à l’Université Paris Dauphine. Il gère notre offre sportive.

Pourquoi avoir choisi le nom "La Pause Baskets" ?

Ça a été le fruit de plusieurs séances de brainstorming, où on a beaucoup ri ! Dans notre secteur la plupart des entreprises ont des noms anglo-saxons donc nous avons rapidement souhaité nous démarquer et apporter une touche française. Qui plus est, nous venons tous les trois des sports collectifs au départ (volley pour Benjamin et Cédric et foot pour moi) où les compétitions les plus fortes en émotions sont celles des équipes nationales donc nous avons forcément un petit côté chauvin !

Nous avons trouvé que "La Pause Baskets" exprimait bien le message qu’on voulait faire passer : il s’agit de faire une pause dans sa journée de travail pour décompresser, partager un moment différent avec ses collègues autour du sport, exprimé par la paire de baskets.

Pouvez-vous nous parler de votre business model en quelques mots ?

Nous facturons un abonnement à l'entreprise ou au comité d'entreprise. Une participation des salariés peut être mise en place en cas de demande du client. Nos tarifs sont dégressifs selon le nombre de cours par semaine et la durée d'engagement. Nous reversons ensuite leur rémunération aux coaches.

La Pause Basket permet de trouver des solutions pour faire du sport sur son lieu de travail.
La Pause Basket permet de trouver des solutions pour faire du sport sur son lieu de travail.

Quels soutiens avez-vous reçus pour vous lancer ?

Nous avons été bien aidés par notre premier client qui nous a fait confiance, Lamartine Conseil. Ils ont accepté d’être nos "cobayes" pour qu’on puisse tester la mise en place du service au niveau opérationnel. 

Nous avons également été aidés et conseillés par plusieurs fondateurs et managers de start-ups ou scale-ups qui nous ont donné plein de bons conseils.

Quels obstacles avez-vous rencontré ?

Le plus difficile est la partie RH : recruter les bonnes personnes, les fidéliser et les faire grandir au sein du projet. Nous apprenons chaque jour à améliorer notre management des ressources humaines

Quelle est votre plus grande fierté aujourd'hui ? 

Nous sommes très fiers de réunir et fédérer tant de personnes autour du sport chaque jour. Particulièrement celles qui n’avaient pas accès facilement à une structure sportive et qui sont aujourd’hui très assidues à nos séances.

Pour bouger avec La Pause Baskets, c'est ici !

La Rédaction OZZ

Journaliste

Vous aimerez aussi
Création d'entreprise : vers qui se tourner pour se faire aider ?

La création d’une entreprise demande un minimum d’accompagnement. Pour mettre toutes les chances de votre côté,...

Entreprendre
Emploi : se faire recruter en situation de handicap

Même si la tendance est plutôt à l'optimisme, l'entrée sur le marché du travail reste un véritable parcours...

Voyage : comment se faire rapatrier en cas de souci de santé ?

Jambe cassée, maladie rare, accident de la route… en cas d'urgence médicale au cours d’un voyage à...

Panafrica : des baskets colorées et engagées

Fondée en 2015 par Vulfran de Richoufftz et Hugues Didier, deux amis qui se sont rencontrés sur les bancs de la Sorbonne, la marque...

Trouvez l'info que vous cherchez