L'argent à l'étranger : Yen but Zen !

L'argent à l'étranger : Yen but Zen !

Les voyages, c'est beaucoup de fun, mais aussi quelques contraintes. Et parmi elles, il y a la question de l'argent.

Une carte bancaire adaptée

Si vous avez le moindre doute sur le bon fonctionnement de votre carte à l'étranger, contactez votre conseiller bancaire avant de partir. Il pourra anticiper d'éventuels problèmes, notamment les mesures de sécurité entraînant la suspension des fonctions de votre carte suite à un paiement inhabituel.

Pour les retraits, ils ne sont pas taxés dans la zone euro. Mais dans le reste du monde, vous paierez des frais de commission et de change. Un conseil : faites de gros retraits. C'est plus avantageux car les frais comportent généralement une part fixe.

Pour pouvoir payer à l'étranger, il faut une carte dite "internationale". Si vous voulez éviter le malaise à la caisse, renseignez-vous à l'avance sur les cartes acceptées par le commerçant. Mais le plus simple pour les grands voyageurs ou les séjours longue durée, c'est de souscrire une carte "haut de gamme". Cela permet de bénéficier d'assurances et d'assistances en cas de problème, à condition de régler au moins une partie des frais du voyage par ce moyen de paiement.

Déclarer vos possessions

Si vous décidez de partir avec plus de 10 000 euros en liquide (on vous le déconseille), la douane doit être prévenue. Et si vous ouvrez un compte à l'étranger, pensez à le déclarer à l'administration fiscale. Cela se fait en même temps que la déclaration annuelle de revenus ou sur papier libre. Sinon, vous risquez une amende comprise entre 1 500 et 10 000 euros...

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Trouvez l'info que vous cherchez
Life

OZZ le meet-up : on y était !

Le 31 mai dernier, OZZ a convié une vingtaine de jeunes à l’IBoat. L’objectif ? Booster leur confiance grâce...

OZZ le meet-up : on y était !
OZZ le meet-up : on y était !