L'année de césure, comment ça marche ?

L'année de césure, comment ça marche ?

Stage hors cursus, service civique, mobilité internationale… L’année de césure permet de faire une pause entre ses études, de se consacrer à d’autres activités et de repartir plus fort pour la suite. Mais comment en profiter ? Et que faire exactement pendant cette période ? On vous dit tout.

Comment l'obtenir ?

Pour bénéficier d'une pause de six à douze mois au cours de vos études, vous devez faire votre demande de césure auprès de votre école ou votre université. Vous signerez une convention vous garantissant le statut d'étudiant le temps de la césure et le droit de réintégrer votre formation à l'issue de celle-ci. Mais attention à bien réfléchir en amont au projet que vous voulez mener pendant cette période, car vous ne pourrez pas revenir en arrière.

Faire un stage

L’année de césure peut être très utile sur le plan personnel et professionnel en réalisant un stage à temps plein dans un secteur ou une entreprise qui vous intéresse. Mais pour cela, il faut prendre le temps d’anticiper pour être sûr de trouver LE stage qui vous convient. Le but de cette expérience est de pénétrer dans le monde professionnel et de conforter vos choix d’études ou non. Quoi qu’il arrive vous en ressortirez grandi pour la suite de votre scolarité.

Etudier à l’étranger

Vous pouvez aussi profiter de cette période pour partir à l’étranger. Mais pareil, cela demande un gros travail d’anticipation. Réfléchissez d’abord à la destination souhaitée, renseignez-vous sur les partenariats de votre école, décidez de faire un ou deux semestres, et calculez le budget nécessité. Que l’expérience soit pleinement réussie ou plus compliquée, elle sera toujours enrichissante pour vous sur le plan personnel, et constituera un véritable atout pour votre CV.

S’engager dans une association

Autre alternative possible : s’engager auprès du service civique ou une autre association caritative. Sur le plan personnel, mais aussi pour apporter une plus-value à votre CV, cette option peut s’avérer très bénéfique. D’autant que les missions de bénévolat touchent des thèmes très larges comme la santé, le sport, l’environnement et plus globalement le soutien aux personnes malades et défavorisées. Sachez que vous pouvez très bien lier l’expérience internationale et le service civique, en optant pour le volontariat à l’étranger.

Lancer sa start-up

Si vous avez l’ambition de créer votre entreprise, l’année de césure peut être le moment idéal. Vous aurez le temps de matérialiser votre idée, de construire votre business plan et de créer officiellement votre start-up. Etant étudiant, vous ne subirez pas la pression liée à l’entrepreneuriat, car quoi qu’il arrive, vous retrouverez votre cursus scolaire l’année suivante. Que l’idée se concrétise ou non, vous apprendrez beaucoup de cette expérience pour la suite de votre carrière.

Sources : L'Etudiant.

Vincent Villemer

Journaliste

Vous aimerez aussi
Se former en alternance, comment ça marche ?

À cheval entre le monde du travail et les études, l'alternance est le meilleur moyen de préparer son entrée dans la vie...

Étudier
Parcoursup, comment ça marche ?

Le 15 janvier dernier, une toute nouvelle plateforme a été mise en place pour les admissions en première année...

La formation aux premiers secours : comment ça marche ?

Chacun peut être témoin d’un malaise, d’un accident ou d’une chute. Face à une situation d’urgence,...

Trouvez l'info que vous cherchez