Idée reçue : la fac va être privatisée

Idée reçue : la fac va être privatisée

Depuis l’instauration en 2007 de la loi relative à l’autonomie des universités (LRU), les rumeurs de privatisation des universités reviennent régulièrement dans les débats. Pourtant, on est encore loin d’un système à l’américaine.

La loi LRU du 10 août 2007 a donné aux universités une autonomie budgétaire et leur a confié la gestion des ressources humaines. Elle a également accordé plus de responsabilités aux présidents de facultés, tout en autorisant les sources de financement privées.

À l’époque, un grand nombre d’opposants à la loi estimait qu'on allait vers une privatisation des universités. Pourtant, force est de constater que ça n’a pas été le cas.

Les frais de scolarité sont toujours fixés par l’État et aucune sélection n’est pratiquée à l’entrée. Sur ce dernier point, il faudra quand même surveiller la mise en œuvre de Parcoursup. En effet, à partir de la rentrée 2018, les universités pourront effectuer une sélection entre les étudiants si le nombre de candidatures dépasse leurs capacités d’accueil. Mais rassurez-vous, on est encore loin des facs privées à l’anglo-saxonne.

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
Idée reçue : "Les jeunes ne s'informent que sur Internet"

Chaque jeune a ses techniques pour décrypter l’information et s’assurer de sa véracité. Mais une chose est...

Étudier
Idée reçue : "À la fac, on enseigne que de la théorie."

Si les formations universitaires restent les plus conceptuelles de l'enseignement supérieur, la pratique n'en est pas pour autant...

Idée reçue - "Il faut être titulaire d'un bac S pour faire..."

Idée reçue : "il faut être titulaire d'un bac S pour faire medecine." Beaucoup de généralités sont dites...

Idée reçue : "Il faut beaucoup d'argent pour lancer une entreprise"

Il est toujours plus facile de devenir entrepreneur lorsqu’on dispose de fonds confortables pour démarrer son activité. Mais il...

Trouvez l'info que vous cherchez