Idée reçue :

Idée reçue : "Il faut une idée révolutionnaire pour lancer son entreprise"

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'est pas obligatoire d'avoir une idée inédite pour se lancer dans le monde de l'entreprenariat. L'essentiel est avant tout d'avoir un projet bien pensé.

Est-ce une conséquence de l'effet "start-up nation", ou simplement une volonté de faire leurs preuves ? De plus en plus, les jeunes rêvent de monter leur entreprise. L'objectif n'est pas nécessairement de faire fortune, mais surtout d'être leur propre patron, de faire un métier qui les passionne, et surtout, qui correspond précisément à leurs attentes. Mais face à la multitude d'entreprises présentes dans le monde du travail, pour se faire une place, certaines personnes ont tendance à se dire : "Je vais devoir faire quelque chose d'extraordinaire, de jamais-vu."

Du jamais-vu, vraiment ? Voilà qui est plus facile à dire qu'à faire. Certes, trouver une idée inédite est un bon moyen de faire parler de soi, et (parfois) de gagner beaucoup d'argent. Toutefois, rien ne vous oblige à suivre cette voie. Vous pouvez tout à fait choisir de vous lancer dans un business plus classique, tant que c'est un domaine qui vous plaît : ouvrir une boulangerie, lancer une agence de com... Ces projets ne sont peut-être pas originaux, mais ils vous permettront de vous épanouir.

Un petit conseil cependant : avant de vous lancer, évaluez la concurrence dans le domaine comme dans la région, pour vous assurer que votre entreprise pourra faire un minimum de bénéfices !

Bonne chance pour votre projet !

La Rédaction OZZ

Journaliste

Vous aimerez aussi
Idée reçue : "Il faut beaucoup d'argent pour lancer une entreprise"

Il est toujours plus facile de devenir entrepreneur lorsqu’on dispose de fonds confortables pour démarrer son activité. Mais il...

Entreprendre
Idée reçue : "Les jeunes ne s'informent que sur Internet"

Chaque jeune a ses techniques pour décrypter l’information et s’assurer de sa véracité. Mais une chose est...

Idée reçue - "Il faut être titulaire d'un bac S pour faire..."

Idée reçue : "il faut être titulaire d'un bac S pour faire medecine." Beaucoup de généralités sont dites...

Créer une entreprise innovante : l'accompagnement des technopoles

Monter sa boîte n’est pas une entreprise facile, surtout lorsqu’on est jeune. Mais que les créateurs en herbe se...

Trouvez l'info que vous cherchez