Etudiant et entrepreneur : qu'est-ce qui va changer ?

Etudiant et entrepreneur : qu'est-ce qui va changer ?

Être étudiant et monter son entreprise, c'est possible, et c'est même encouragé. Pour sensibiliser les jeunes au monde de l'entreprenariat, une série de mesures a été dévoilée par le gouvernement. On fait le point ?

L'un des objectifs du gouvernement pour les années à venir ? Encourager les jeunes à se lancer dans le monde du travail, et plus précisément, à se trouver une vocation d'entrepreneurs. "100 % des étudiants doivent être sensibilisés à l’entrepreneuriat", a en effet affirmé Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, lors de la présentation de son plan visant à développer "l'esprit d'entreprendre".

Comment décrocher le statut d'étudiant-entrepreneur ?

Créé en 2014, le statut national d'étudiant-entrepreneur sera désormais plus facile à décrocher. Les critères de sélection vont être revus au niveau national : une homogénéisation qui va permettre à plus de jeunes d'en profiter. Ainsi, vous pourrez bénéficier d'aménagements de votre scolarité pour vous concentrer sur votre projet d'entreprise.

Un bon moyen de valider des crédits

En théorie, monter une start-up pendant ses études est intéressant. Mais cela ne risque-t-il pas de vous empêcher de vous concentrer sur votre diplôme ? Le plan "Esprit d'entreprendre" devrait faciliter les choses, puisqu'il prévoit le développement de semestres d'entreprenariat. Le principe ? Un semestre consacré au développement de votre entreprise, grâce à un suivi personnalisé, et le tout en validant des crédits ECTS. Et ce, quel que soit votre cursus scolaire. L'objectif est clair : permettre de développer l'offre de formation à l'entreprenariat dans l'enseignement supérieur.

Un coup de pouce pour les boursiers

Vous avez créé votre propre entreprise et souhaitez y effectuer votre stage de fin d'études ? Si vous êtes boursier, l'état va vous aider à vous auto-financer. La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a en effet annoncé une gratification compensant l’indemnité de stage à destination des étudiants boursiers, s'ils décident de se consacrer sur leur start-up durant leur période de stage.

Source : Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

La Rédaction OZZ

Journaliste

Vous aimerez aussi
Mutuelle étudiante : ce qui va changer à la rentrée 2018

Avec le Plan Étudiants, le gouvernement souhaite améliorer la réussite des jeunes dans l’enseignement supérieur....

Entreprendre
Comment trouver un logement étudiant à la dernière minute ?

Vous vous apprêtez à faire votre rentrée, les cours vont commencer, mais vous ne savez toujours pas où vous allez...

Étudiants : les démarches pour prendre votre indépendance

Le bac en poche, vous vous apprêtez à faire votre entrée dans l’enseignement supérieur. À vous...

Pourquoi rejoindre une association étudiante à la rentrée ?

À condition d’être motivé, intégrer une association étudiante n'apporte que des bénéfices,...

Trouvez l'info que vous cherchez