Emploi : se faire recruter en situation de handicap

Emploi : se faire recruter en situation de handicap

Même si la tendance est plutôt à l'optimisme, l'entrée sur le marché du travail reste un véritable parcours du combattant pour les jeunes. Et c'est encore plus compliqué pour ceux qui vivent en situation de handicap...

Avant toute chose, retenez bien que les entreprises comptant au moins 20 salariés sont soumises à l'obligation d'emploi de 6% de personnes handicapées. Mais sachez qu'il n'existe pas de discrimination positive, il va donc falloir faire vos preuves comme les autres candidats.

Faire reconnaître sa qualité de travailleur handicapé (RQTH)

Outre les aménagements de poste qu'elle permet, la RQTH permet de bénéficier de plusieurs avantages :

Faire état de son handicap

Si rien dans la loi n'oblige à signaler son handicap, c'est souvent avantageux. Cela peut par exemple permettre à l'employeur de diminuer sa contribution à l'Agefiph et de bénéficier d'aides. Et puis ça peut s'avérer indispensable pour organiser votre entretien dans des conditions appropriées.

Si vous hésitez à inscrire la mention RQTH sur votre CV, éditez-le en deux versions, une pour les entreprises sensibles au handicap et l'autre pour celles pour qui vous manquez d'informations.

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
Création d'entreprise : vers qui se tourner pour se faire aider ?

La création d’une entreprise demande un minimum d’accompagnement. Pour mettre toutes les chances de votre côté,...

Life
Créer une entreprise : un emploi d'avenir !

Vous vous êtes réveillé ce matin avec une idée de business en or et vous comptez créer votre...

Voyage : comment se faire rapatrier en cas de souci de santé ?

Jambe cassée, maladie rare, accident de la route… en cas d'urgence médicale au cours d’un voyage à...

Trouvez l'info que vous cherchez
Life

OZZ le meet-up : on y était !

Le 31 mai dernier, OZZ a convié une vingtaine de jeunes à l’IBoat. L’objectif ? Booster leur confiance grâce...

OZZ le meet-up : on y était !
OZZ le meet-up : on y était !