Embarquez à bord du "paquebot" Webedia

Installé à Levallois-Perret depuis juin 2015, Webedia cherchait des locaux à la hauteur de ses ambitions. Le premier groupe digital français a investi Le Libertis, un immeuble de 12 000 mètres carrés parfaitement adapté à ses différentes activités.

Ancré à la frontière entre Levallois-Perret et Neuilly-sur-Seine, Le Libertis ressemble à un immense paquebot de verre. Mais une fois à bord, on est loin de "La Croisière s’amuse", car malgré la jeunesse des collaborateurs, et l'ambiance bon enfant, ça bosse dur. En quelques années, la société s’est imposée comme le leader des loisirs et du divertissement sur la Toile. Elle emploie aujourd’hui 2 600 personnes à travers le monde. Et parmi elles, près de la moitié travaille dans cet immeuble situé aux portes de Paris.

Avant de quitter Paris, Webedia était installée dans les beaux quartiers. Elle occupait un grand plateau dans un immeuble de l’avenue Hoche, à deux pas du Parc Monceau, dans le huitième arrondissement parisien. Mais après de nombreuses acquisitions (Allociné, jeuxvidéo.com…), la société a été contrainte de quitter les lieux pour trouver beaucoup plus grand. Et vu les prix de l’immobilier au cœur de la capitale, elle a choisi d’établir ses quartiers au-delà du périphérique.

Après plus de sept années passées à Paris, Webedia a déménagé à Levallois-Perret. La société occupe désormais Le Libertis, un immeuble imposant de six étages.
Après plus de sept années passées à Paris, Webedia a déménagé à Levallois-Perret. La société occupe désormais Le Libertis, un immeuble imposant de six étages.

"Nous sommes tombés sous le charme de cet immeuble", détaille Cédric Siré, fondateur et directeur général de Webedia. "Avec ses grands plateaux, Le Libertis correspondait parfaitement au projet d’entreprise que nous voulions construire. En plus, il se situait dans une zone à la fois agréable et accessible." Toutes les conditions étaient réunies pour que la société fasse ses cartons, afin de prendre une nouvelle dimension.

Favoriser les interactions

En emménageant dans un immeuble entier, Webedia a enfin été mesure de regrouper sous un même toit les sociétés acquises depuis son rachat par Fimalac. Rien que sur les trois dernières années, ça représente tout de même une vingtaine de nouvelles venues. Et comme bon nombre de ces sociétés travaillent ensemble, il devenait impératif de les rapprocher. "On ne peut pas se déplacer tous les jours... et c’est quand même beaucoup plus simple quand on peut se voir physiquement plutôt que via Skype", souligne Cédric Siré. "Ce déménagement a insufflé une vraie dynamique d’accélération pour la culture d’entreprise et la mise en place de synergies entre nos différentes entités."

Chez Webedia, des dizaines d'espaces ont été pensés pour accueillir des réunions, des points d'équipe, des conférences de rédaction... Ils permettent d'échanger sans déranger les autres salariés.
Chez Webedia, des dizaines d'espaces ont été pensés pour accueillir des réunions, des points d'équipe, des conférences de rédaction... Ils permettent d'échanger sans déranger les autres salariés.

Avant de s’installer au Libertis, Webedia a entrepris de grands travaux de rénovation. Un chantier mené avec le cabinet d’architectes Lobjoy & Bouvier, qui avait pour mission de favoriser les interactions entre les salariés. La recette ? Supprimer au maximum les cloisons pour faciliter les échanges. "Il fallait aussi que ça reflète notre identité, que ça corresponde à nos valeurs qui sont le collectif, l’humilité, l’efficacité…", explique Cédric Siré. "Nous avons donc décidé de construire des espaces très fonctionnels, notamment pour permettre la multiplication des contenus vidéo. Il fallait à la fois qu’on prévoie des rédactions écrites, des rédactions vidéo, des logiques de studio…"

Très présent sur le marché des jeux vidéo, Webedia accueille de nombreux événements vidéoludiques. Pour ça, la société dispose carrément d'un studio pouvant accueillir du public : l'eSport Arena. Cet espace sert aussi en interne pour organiser des plénières, des démonstrations...
Très présent sur le marché des jeux vidéo, Webedia accueille de nombreux événements vidéoludiques. Pour ça, la société dispose carrément d'un studio pouvant accueillir du public : l'eSport Arena. Cet espace sert aussi en interne pour organiser des plénières, des démonstrations...

Lorsqu’on arpente les locaux de Webedia, il est assez facile de deviner dans quels domaines on évolue. Cela passe par la décoration et les différents cadeaux reçus par les rédactions. Chez jeuxvidéo.com ou Millenium par exemple, on trouve des peluches, des figurines ou des objets issus de l’univers des jeux vidéo. Chez Allociné, on est plutôt affiches de films et clins d’œil au 7e art. L’essentiel est que la passion, qui sert de leitmotiv au groupe, transparaisse dans les open spaces.

Veiller au bien-être des salariés

Ce qui fait la particularité des locaux de Webedia, c’est leur capacité à faire cohabiter sous un même toit des Youtubeurs un brin déjantés, des journalistes et des développeurs concentrés, ou encore des joueurs professionnels de jeux vidéo aux horaires fluctuants. Il a donc fallu prévoir des espaces calmes, d’autres dédiés à une créativité plus débridée, des zones de détente, des salles d’entraînement pour e-sportifs pros et des lieux pouvant accueillir des compétitions de jeux vidéo…

La diversité des métiers exercés chez Webedia demande une certaine réflexion en termes d'aménagement des bureaux. Pas question de placer les gamers un brin enthousiastes aux côtés de collaborateurs nécessitant un maximum de concentration.
La diversité des métiers exercés chez Webedia demande une certaine réflexion en termes d'aménagement des bureaux. Pas question de placer les gamers un brin enthousiastes aux côtés de collaborateurs nécessitant un maximum de concentration.

Pour préserver une bonne entente entre différents métiers très éloignés les uns des autres, Webedia s’efforce de rester à l'écoute de ses collaborateurs. "Dans un endroit où l’on se sent bien, on travaille mieux. Nous veillons donc à une bonne qualité de l’air et à préserver une température agréable dans les locaux car c’est essentiel", développe Cédric Siré. "Nous regardons ensuite comment ajouter un peu de fun dans ces espaces, c’est un travail permanent. Nous essayons d’améliorer le tout progressivement en collaboration avec les instances du personnel." Le groupe est bien conscient que de beaux locaux mettant à l’honneur le bien être des salariés favorisent l’attraction de nouveaux talents.

Dynamique et ambitieux, le groupe Webedia n’a pas fini de grandir… au point qu’il devrait bientôt se sentir à l’étroit au Libertis. Ça tombe bien, l’immeuble qui lui fait face est libre depuis quelques mois… À quand la tour à La Défense ?

Découvrez la success story de Webedia !

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
Comment Webedia est devenu n°1 du divertissement en France ?

Créé fin 2007, Webedia fait aujourd'hui partie des poids lourds des médias numériques en France. Ses marques les plus...

Corporate
Trouvez l'info que vous cherchez
Corporate

Obvy nous ouvre ses portes

Implantée dans la pépinière éco-créative des Chartrons, la pépite bordelaise jouit d’un...

Obvy nous ouvre ses portes
Obvy nous ouvre ses portes