Le BlaBlaVillage.
Le BlaBlaCafé.
Le mur des ambassadeurs, dans l'entrée des locaux.
Des espaces cosy sont prévus pour les discussion informelles.
On trouve plusieurs cuisines très conviviales.
Tout est fait pour que les salariés se sentent bien au travail.
Certains travaillent à leur bureau, d'autres préfèrent s'installer dans les canapés toute la journée.
La plupart des employés travaillent en open space, mais des espaces sont prévus pour ceux qui ont besoin de s'isoler.
Pour faire une pause, les employés de BlaBlaCar ont l'embarras du choix.
Partout dans les locaux, on retrouve les dix valeurs de l'entreprise.

Dans les coulisses de BlaBlaCar

Victime de son succès, BlaBlaCar a été contrainte de déménager en mars 2016. La start-up préférée des covoitureurs a établi ses quartiers en plein centre de Paris. Nous vous proposons de découvrir les coulisses de ces bureaux où il fait bon travailler.

Comme toutes les jeunes pousses qui cartonnent, BlaBlaCar s’est vite retrouvée à l’étroit dans ses locaux. Elle s’est donc mise en quête d’un espace à la hauteur de ses ambitions, assez grand pour permettre la croissance de l’entreprise. Elle s’est donc installée dans un magnifique écrin de quatre étages, au cœur de la capitale.

L'entrée des locaux de BlaBlaCar est à l'image de l'entreprise : fun et décontractée.
L'entrée des locaux de BlaBlaCar est à l'image de l'entreprise : fun et décontractée.

Attirer les meilleurs talents

BlaBlaCar se sert de ses locaux comme d’une vitrine. Mais c’est bien plus que ça. Tout a été conçu pour que les employés s’y sentent bien, à commencer par le choix de l’emplacement.

Installée au 6 rue Ménars, dans le deuxième arrondissement parisien, la start-up fondée par Frédéric Mazzella se situe en plein centre de Paris. Un choix qui n’est pas anodin. Cela fait partie des arguments de BlaBlaCar pour attirer les meilleurs talents. Il faut reconnaître qu’il est plus agréable de se rendre au travail à pied ou en vélo, que de faire deux heures de RER tous les jours. D'ailleurs, une bonne partie des grandes entreprises du numérique sont installées à deux pas. Facebook loge dans le même bâtiment, Airbnb à cinq minutes à pied, Google un peu plus loin…

Chez BlaBlaCar, la grande majorité des salariés travaille en open space. Ils peuvent ainsi naviguer entre leurs bureaux et les nombreux espaces prévus pour s'isoler, discuter, se reposer...
Chez BlaBlaCar, la grande majorité des salariés travaille en open space. Ils peuvent ainsi naviguer entre leurs bureaux et les nombreux espaces prévus pour s'isoler, discuter, se reposer...

Suivant l'exemple des entreprises de la Silicon Valley, BlaBlaCar fait du bien-être de ses employés une priorité. Mais attention, pas seulement pour leurs beaux yeux. Là encore, il s’agit d’un argument pour recruter la crème de la crème. Mais surtout, au quotidien, cela permet d’améliorer la productivité. Un salarié heureux et épanoui travaille mieux qu’un collaborateur au bord du burn-out. Les locaux sont donc aménagés pour que l'on s’y sente bien, avec des endroits cosy, beaucoup de canapés, des cuisines lounge où se poser et discuter entre collègues. On y trouve aussi des cabines téléphoniques pour passer des coups de fil sans gêner ses collègues. Il y a même une salle de repos pour décompresser ou faire la sieste, ainsi que des espaces de jeux avec les traditionnelles tables de ping-pong et des baby-foot.

Comme toutes les start-up qui se respectent, BlaBlaCar dispose d'une salle de jeux pour défier ses collègues au ping-pong ou au baby-foot.
Comme toutes les start-up qui se respectent, BlaBlaCar dispose d'une salle de jeux pour défier ses collègues au ping-pong ou au baby-foot.

Laisser les salariés s’approprier les locaux

Les locaux de BlaBlaCar ont été pensés comme un reflet de son identité, de ses valeurs qui sont le partage, la convivialité, le fun… Cela se traduit par une multitude d’espaces favorisant les discussions informelles, dans une atmosphère détendue. On peut y travailler debout, assis, ou même couché. Tout est conçu pour s’adapter aux besoins de chacun.

Un principe fort a guidé les travaux d'aménagement des nouveaux locaux de l'entreprise : la modularité.
Un principe fort a guidé les travaux d'aménagement des nouveaux locaux de l'entreprise : la modularité.

Contrairement à d’autres start-up, qui privilégient la flexibilité, tous les salariés disposent d’un poste fixe qu’ils peuvent aménager à leur convenance. L’un des développeurs de l’entreprise a par exemple recouvert son bureau d’un décor en Lego, en laissant tout juste la place de poser son ordinateur. Très sobres au départ, les locaux ont été pensés pour laisser une certaine liberté aux salariés. Le but est qu’ils s’approprient leur espace de travail.

Pour garantir la tranquillité des employés, les deux étages où ils sont répartis sont fermés au public. Le sous-sol, lui, est réservé aux salles de réunion. C’est donc au rez-de-chaussée que tout le monde se retrouve. Cet espace baptisé BlaBlaVillage, que l’on découvre en pénétrant dans les locaux de l’entreprise, est un véritable lieu de rencontres avec un café, des tables et même un arbre. On y trouve aussi un photomaton et le mur des ambassadeurs, qui met à l’honneur les salariés ayant atteint le statut le plus élevé de BlaBlaCar. Très vaste, cet espace accueille également des conférences permettant d’ouvrir le lieu à d’autres acteurs de l’écosystème des start-up

Au rez-de-chaussée se tiennent régulièrement des conférences dédiées aux nouvelles technologies.
Au rez-de-chaussée se tiennent régulièrement des conférences dédiées aux nouvelles technologies.

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
BlaBlaCar : comment la jeune pousse est devenue licorne

Dans l’écosystème des start-up français, BlaBlaCar fait figure de poids lourd. Née dans l’esprit de...

Corporate
Trouvez l'info que vous cherchez
Corporate

En immersion chez Ekimetrics

Au beau milieu de l'avenue des Champs-Elysées, Ekimetrics a pris ses quartiers dans un magnifique bâtiment construit sous l'ère...

En immersion chez Ekimetrics
En immersion chez Ekimetrics