Comment trouver un logement étudiant à la dernière minute ?

Comment trouver un logement étudiant à la dernière minute ?

Vous vous apprêtez à faire votre rentrée, les cours vont commencer, mais vous ne savez toujours pas où vous allez habiter... Pas d’inquiétude, voici nos astuces pour trouver un logement à la dernière minute.

Les locations classiques

  • Les agences immobilières : ce n’est pas la solution idéale pour trouver un logement rapidement, mais ça ne coûte rien d'essayer.
  • La location entre particuliers : des sites comme pap.fr ou leboncoin.fr peuvent proposer des logements abordables disponibles à la rentrée.
  • La sous-location : si l’une de vos connaissances part à l’étranger pendant quelques mois, elle sera ravie de vous prêter son appartement jusqu’à son retour, en l'échange du versement du loyer. Mais n’oubliez pas de demander l’accord du propriétaire.
  • La colocation : trouver une chambre dans une colocation n’est pas très compliqué, mais il faut ouvrir l’œil. Vous pouvez essayer de trouver des petites annonces sur les panneaux d’affichage de votre établissement. Mais l’outil le plus simple pour trouver votre bonheur reste Facebook, et ses nombreux groupes dédiés à la colocation.

Les résidences étudiantes

  • Les résidences gérées par les Crous : en principe, pour obtenir un logement dans ces résidences, il faut s’y prendre avant le mois de mai. Mais tentez votre chance quand même, car certaines d’entre elles pourraient avoir des chambres vacantes en septembre. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre Crous.
  • Les foyers étudiants : là encore, on vous conseille de tenter le coup, même si les chances sont minces de trouver une place en septembre.
  • Les résidences privées : un peu plus chères, ces résidences sont tout aussi populaires. Des changements d’orientation de dernière minute peuvent libérer des places.

Les solutions alternatives

  • La chambre chez l’habitant : c'est un moyen rapide et économique pour trouver un toit au dernier moment. Mais pensez à établir un contrat de location, pour vous protéger et ouvrir le droit aux aides financières comme les APL.
  • Le logement intergénérationnel : cette solution consiste à cohabiter avec un senior. Elle n’est pas forcément adaptée à tout le monde, mais sachez qu'il reste généralement des places en septembre.
  • Les "kaps" : ces colocations proposent des prix avantageux en échange de quelques heures de bénévolat hebdomadaire.

Le bouche-à-oreille

Un conseil, sollicitez votre réseau, vos amis, votre famille... Pour ratisser large, utilisez les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Vous pouvez poster une petite annonce à destination de vos amis tout en consultant les groupes dédiés au bons plans logement. Le résultat n’est pas garanti, mais ça vaut le coup d’essayer.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance !

télécharger Attestation d'hébergement

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
Étudiants : les démarches pour prendre votre indépendance

Le bac en poche, vous vous apprêtez à faire votre entrée dans l’enseignement supérieur. À vous...

Life
Leetchi : du projet étudiant à la start-up florissante

Vous connaissez sûrement Leetchi, la plus célèbre des cagnottes en ligne. Lancée en 2009 par Céline Lazorthes,...

Le guide ultime des bons plans réservés aux étudiants

Pas facile de tenir son budget lorsque l'on est étudiant. Mais heureusement, ce statut permet de bénéficier de nombreuses...

Apprentissage : comment trouver la bonne entreprise ?

Comparable à une recherche d’emploi, la quête de l’entreprise idéale pour effectuer sa formation en alternance peut...

Trouvez l'info que vous cherchez