Comment bien manger en faisant des économies ?

Comment bien manger en faisant des économies ?

Pour les étudiants, la gestion quotidienne des repas peut être un casse-tête. Alors que l'alimentation représente pour eux la dépense la plus importante, certains ont tendance à ne pas manger équilibré la faute à de mauvaises habitudes et un budget trop serré. Voici donc quelques astuces pour bien se nourrir tout en limitant vos dépenses.

Côté courses

  • Préparez à l’avance une liste de courses en vous limitant aux véritables besoins. Cela vous permettra d’être moins tenté par des achats superflus (biscuits, friandises, sodas).
  • Faîtes vos courses le ventre plein. Un détail qui peut sembler anecdotique mais détrompez-vous, vous serez beaucoup moins tenté par les achats compulsifs d’aliments gras et sucrés, et sans grande valeur nutritionnelle.
  • Choisissez des produits bruts plutôt que transformés. Non seulement c’est moins cher, mais surtout, ils ne contiennent pas d’exhausteurs de goût, de conservateurs ou de colorants.
  • Privilégiez les produits à la valeur nutritionnelle équivalente mais moins chers comme les œufs plutôt que la viande, ou le lait à la place du fromage.
  • Limitez l’achat de viande ou de poisson. Pour notre capital santé, seulement 100 grammes par portion suffisent alors faîtes plutôt de la place pour les légumes frais et secs, ainsi que les féculents.
  • Soyez vigilants avec les promotions. Les produits placés en bout de rayon avec une réduction ne sont pas forcément les moins chers du magasin. Les supermarchés placent de façon stratégique certains produits peu vendus en première ligne afin d’attirer les consommateurs.

Côté cuisine

  • Cuisinez "maison". Non seulement ce sera plus économique que d’acheter des plats tout faits, mais ce sera surtout bien meilleur ! Manger, c’est avant tout un plaisir.
  • Cuisinez en grande quantité. Cela vous reviendra moins cher si vous achetez d’un coup vos ingrédients en nombre plutôt que par petites doses, et de plus, vous pourrez congeler le surplus de vos préparations pour des repas ultérieurs. Du temps gagné, et des sous économisés.
  • Utilisez les restes pour concocter d’autres plats. Si vous avez cuisiné un repas conséquent la veille, vous pouvez ramener les restes pour votre déjeuner au travail. Les restes de certains plats vous permettent aussi d’en faire de nouveaux ! A l’image du hachis parmentier en mixant les restes de viande du pot-au-feu.

Vincent Villemer

Journaliste

Vous aimerez aussi
Le constat amiable : bien rempli, bien indemnisé

En cas d’accident de la route, le constat amiable permet de déterminer les responsabilités des différents conducteurs....

Life
Comment bien gérer sa vie sans ses parents ?

À l’approche de la rentrée, nombreux sont les étudiants à appréhender leur départ du domicile...

Trouvez l'info que vous cherchez
Life

OZZ le meet-up : on y était !

Le 31 mai dernier, OZZ a convié une vingtaine de jeunes à l’IBoat. L’objectif ? Booster leur confiance grâce...

OZZ le meet-up : on y était !
OZZ le meet-up : on y était !