Apprentissage : comment trouver la bonne entreprise ?

Apprentissage : comment trouver la bonne entreprise ?

Comparable à une recherche d’emploi, la quête de l’entreprise idéale pour effectuer sa formation en alternance peut se révéler compliquée. Pour vous aider à trouver la perle rare, voici tout ce qu'il faut savoir.

Postuler au bon moment

Contrairement à une recherche d’emploi classique, l’alternance est soumise à une contrainte de temps. En théorie, les futurs apprentis ont droit à trois mois de délai avant ou après le début de leur formation pour trouver une entreprise. Mais en pratique, mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible.

L’idéal est de commencer les recherches au printemps, sachant que la période la plus propice au recrutement d’alternants se situe entre avril et juin.

Cibler les bonnes entreprises

Ne prospectez pas à l’aveugle et attendez-vous à faire des compromis. Commencez par vous interroger sur les contraintes que vous êtes prêt a accepter pour trouver l’entreprise idéale, notamment d’un point de vue géographique : êtes-vous prêt à déménager à l’autre bout de la France ? Quelle distance maximum êtes-vous prêt à parcourir pour vous rendre au travail ?

Demandez-vous également quel type d’entreprise vous attire le plus, dans celles qui correspondent à votre profil : petite, moyenne ou grande ? Artisan ou grand groupe ? Dans quel secteur d’activité ? Etc.

Anticiper les éventuelles difficultés

Si 28% des contrats d’apprentissage aboutissent à une rupture de contrat, c’est souvent par manque d’anticipation. Pour dissiper tout malentendu, soyez clair dès votre candidature :

  • Expliquez l’objet de votre formation et vos objectifs.
  • Précisez la date de début de votre formation, en expliquant que le contrat peut démarrer trois mois avant ou après.
  • Détaillez votre emploi du temps (par exemple, une semaine de cours alternée avec une semaine en entreprise).
  • Demandez à avoir un tuteur ou un maître d’apprentissage, avec le soutien de votre établissement si possible. C’est le meilleur moyen d’éviter une déconvenue, sachant que 28% des contrats d’apprentissage se terminent sur une rupture anticipée.
  • Communiquez les coordonnées d’un référent au sein de votre CFA (centre de formation d'apprentis), qui pourra répondre aux questions éventuelles de l’entreprise.

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
Travailler à l'étranger : les bons réflexes

Travailler à l'étranger présente bien des avantages, notamment pour booster un CV. Mais avant de passer le pas, il faut un...

Étudier
Créer une entreprise innovante : l'accompagnement des technopoles

Monter sa boîte n’est pas une entreprise facile, surtout lorsqu’on est jeune. Mais que les créateurs en herbe se...

Créer une entreprise : un emploi d'avenir !

Vous vous êtes réveillé ce matin avec une idée de business en or et vous comptez créer votre...

Comment trouver un logement étudiant à la dernière minute ?

Vous vous apprêtez à faire votre rentrée, les cours vont commencer, mais vous ne savez toujours pas où vous allez...

Trouvez l'info que vous cherchez
Les articles Étudier les plus lus