5 CV boudés par les recruteurs

5 CV boudés par les recruteurs

Quelques secondes suffisent aux recruteurs pour mettre un CV à la corbeille. Pour vous éviter cette mésaventure et espérer décrocher un stage ou un emploi, voici 5 erreurs à éviter.

Le CV trop long

Le CV est un exercice en lui-même, sur lequel le recruteur va vous juger. Il va analyser votre parcours étudiant et vos expériences professionnelles bien sûr, mais aussi votre capacité à les synthétiser. Si vous sortez tout juste de vos études, votre CV ne doit pas faire plus d’une page. Vous pourrez passer à deux pages lorsque vous aurez accumulé plusieurs expériences. Pour faire court, utilisez des mots clés, des expressions concises, ne faites pas de phrases. Ce n’est que pendant l’entretien que vous pourrez détailler votre parcours. Dans le même ordre d’idées, évitez d’envoyer un CV de dix lignes.

Le CV fouillis

Parmi les dizaines de candidatures qu’il reçoit, le recruteur n’a besoin que de quelques secondes pour distinguer un bon d’un mauvais CV. Donc autant vous dire qu’un curriculum vitae sans structure claire va vite le décourager. Il faut absolument que les points importants ressortent au premier coup d’œil. Pour ce faire, variez les tailles de police, mettez les éléments importants en gras... 

Le CV (trop) décalé

Si vous optez pour un CV décalé, on vous conseille de ne pas aller trop loin dans l’excentricité. Vous pouvez choisir une mise en page originale, varier les couleurs de police… mais à condition que ça reste un minimum sérieux et clair. Idem pour la photo, optez pour un joli portrait sur fond neutre, et non un cliché de vos dernières vacances à la mer. Si vous postulez pour un emploi classique, comme expert comptable ou commercial par exemple, le mieux est de rester neutre.

Le CV à côté de la plaque

Si votre CV ne correspond pas au poste et aux compétences souhaitées, il ne retiendra pas l’attention du recruteur. Si votre profil ne correspond pas du tout au job que vous visez, n'hésitez pas à l'indiquer dès votre email d'introduction et expliquez rapidement pourquoi vous postulez. Autrement, peut-être n'avez vous pas mis en avant les bonnes expériences, les bonnes compétences, celles qui correspondent à ce qui est attendu de vous pour ce poste. Pour éviter ce type d’erreur, adaptez bien votre CV à l’offre d’emploi.

Le CV bourré de fautes

Quel que soit le poste visé, les fautes de français sont souvent éliminatoires. Une ou deux coquilles, passe encore si vous ne visez pas un emploi de journaliste ou de professeur. Mais un CV bourré de fautes finit systématiquement à la corbeille. Non seulement il démontre un faible niveau de français, mais surtout cela dévoile un manque de rigueur. Si vous avez quelques lacunes en la matière, demandez à un proche de vous relire.

Guillaume Huault-Dupuy

Journaliste

Vous aimerez aussi
Entretien d'embauche : 5 conseils pour convaincre un recruteur

Un entretien d’embauche, ça se travaille. Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici cinq conseils à...

Corporate
Trouvez l'info que vous cherchez
Corporate

En immersion chez Ekimetrics

Au beau milieu de l'avenue des Champs-Elysées, Ekimetrics a pris ses quartiers dans un magnifique bâtiment construit sous l'ère...

En immersion chez Ekimetrics
En immersion chez Ekimetrics